[Musiciens]

Musiciens

 

 


Mathieu Névéol, direction artistique

 

Marin Béa, contrebasse

Philippe Bourlois, accordéon et bandonéon

Nicolas Fargeix, clarinette

Aude Giuliano, accordéon

Augustin Humeau, basson

Mathias Lopez, contrebasse

Julien Quentin, piano

 

 

 

Mathieu Névéol (Direction artistique, composition et violon)

[Aude Giuliano]


Passionné par la musique, la lutherie et les arts et métiers, Mathieu Névéol développe une approche artistique atypique.
Il défend l'ouverture pour les " Arts " telle qu'elle existait au XVIIIe siècle, lorsque la possibilité d'exercer plusieurs activités était chose courante.
D'ailleurs, un texte de loi publié à Versailles en 1776 est très explicite :

" Article1. Il sera libre à toutes personnes de quelque qualité et condition qu'elles soient, (…) d'employer et d'exercer dans tout notre royaume et notamment dans notre bonne ville de Paris, telle espèce de commerce et telle profession d'arts et métiers que bon leur semblera, même d'en réunir plusieurs (…) "

À contre-courant d'une " ultra-spécialisation " du musicien, M. Névéol s'inscrit dans une démarche originale où les valeurs créatives de liberté d'expression propres aux musiciens tziganes épousent les valeurs traditionnelles de rigueur et de sérieux des musiciens classiques. Mais la musique classique est-elle si sérieuse ?

Sans jamais perdre de vue les musiques traditionnelles et, en particulier, les musiques d'Europe centrale et méridionale, Mathieu Névéol suit la formation musicale académique des conservatoires (1er prix du conservatoire de Bordeaux (CNR) et du conservatoire nationale supérieur de musique et de danse de Lyon (CNSMD) dans la classe de Roland Daugareil).
Pendant ses études, il s'intéresse de plus près aux musiques du monde et s'interroge sur l'apprentissage de la musique dans les traditions orales.

Au cours de ses voyages, il découvre différentes musiques, notamment la musique irlandaise, le tango ou encore la musique tzigane, et sa véritable passion, qui devient rapidement une source d'inspiration, est la musique folklorique des Balkans. La richesse du folklore roumain, les mélodies lui parlent plus que tout.
C'est d'ailleurs à l'âge de 5 ans qu'il est subjugué par l'écoute d'un taraf de Roumanie (ensemble de musique traditionnelle), et il se lance deux ans plus tard dans l'étude du violon.
À 7 ans, alors qu'il aborde l'étude de la musique classique, un besoin d'expression libre, hors des cadres traditionnels, se fait sentir. Cela se traduit par une approche très personnelle de l'improvisation et, par la suite, de la composition par l'improvisation instrumentale. Avec le violon, il joue et improvise.

En parallèle de cet apprentissage musical, M. Névéol s'intéresse au travail du bois. Il fait ses premières expériences de lutherie en autodidacte avec son grand-père et souhaite en apprendre plus sur le sujet. Malheureusement, le programme des conservatoires n'encourage pas cette démarche. Il se tourne alors vers des études en Amérique.

En 2000, il fait la connaissance de Mauricio Fuks, professeur de violon à la renommée internationale. La générosité et le soutien de celui-ci permettent à M. Névéol de partir étudier avec le grand pédagogue à l'Indiana University de Bloomington aux États-Unis.
Il intègre également la classe de lutherie de Tom Sparks, assisté de Dereck Coons.
Il fait alors de nombreuses rencontres et complète sa formation.

NOMAD lib'

En 2002, Mathieu Névéol fonde NOMAD lib', projet musical qui rassemble des musiciens de divers horizons autour de ses propres compositions et arrangements originaux.
Il travaille et collabore avec de nombreux artistes et écrit beaucoup pour la formation trio, violon, accordéon et contrebasse. Il compose et arrange également des pièces pour quatuor et quintette avec guitare, clarinette, basson, violoncelle, piano.
Depuis 2006, il enregistre plusieurs disques, participe à des émissions de radio (France inter, France musique…) et donne de nombreux concerts en France et à l'étranger (Festival Mélusicales, Festival des Rencontres Franco-américaines de musique de chambre, Fête de la musique 2009 à l'Hôtel Matignon, Lotus Festival aux USA, Rencontres Musicales de La Baule, Festival du Val d'Aulnay, Festival Jeunes talents à Paris, concerts à l'Institut Français de Meknès, Maroc, Festival de musique de chambre de Djerba, Tunisie, concerts en partenariat avec l'association Les Concerts de Poche, Festival de Musique en Albret, Festival de musique de chambre de La Roche Saint Secret, Festival Musiques d'un Siècle à Dieulefit, Les moments musicaux de Chalosse, Festival de musique de chambre de Martigues, Festival les escapades musicales du Bassin d'Arcachon, Festival "Autour du quatuor" en vallée du Jaur & de l'Orb...).

www.mathieuneveol.com

 

__________________________________________________________________

 

Marin Bea (Contrebasse)

[Marin Béa]


Né en 1971, Marin Béa commence ses études musicales par le piano et le violoncelle et obtient une médaille d'or aux CNR de Perpignan et de Versailles.
Il rencontre ensuite la contrebasse, instrument pour lequel il se découvre une réelle passion.

Diplomé du CNSM de Lyon (classe de JP. Celea et de B. Cazauran), il se perfectionne ensuite auprès de nombreux musiciens: L. Lanzilotta, B. Kostiak...Il collabore avec de nombreux orchestres et conservatoires (Co-soliste à l'orchestre de Montpellier, professeur aux conservatoire de Chamberry et de Toulouse...). Attiré par les musiques traditionnelles, il se produit dans de nombreux groupes (musique tsigane et Yiddish, tango, musique traditionnelle croate , irlandaise...)

Actuellement titulaire du Certificat d'Aptitude, il enseigne à Dax et au CRR de Bayonne Côte-Basque où il est également soliste de l'Orchestre Régional.

 

 

_______________________________________________________________________

 

Philippe Bourlois (Accordéon)

[Philippe Bourlois]


Né en 1970, Philippe Bourlois commence l'accordéon avec son grand père à l'âge de six ans.

1er prix au concours international de Klingenthal en 1988, 1er prix au concours international d'Arrasate en 1995, Il se produit dans diverses formations : LIOUB "Amour et chants yiddish", Opération tango au bandonéon…il est actuellement professeur d'accordéon au CNR de Saint-Etienne et professeur assistant à la classe d'accordéon du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.

 

 

 

______________________________________

 

Nicolas Fargeix (Clarinette)

[Nicolas Fargeix]


Nicolas Fargeix obtient le premier prix de clarinette (à l'unanimité, premier nommé) du CNSM de Paris dans la classe de Michel Arrignon ainsi que le premier prix de musique de chambre.

Lauréat des concours internationaux de Genève et Séville, il se produit comme soliste et chambriste, collabore avec les orchestres parisiens et fait partie des ensembles tm+ et Archimusic.
Passionné de Jazz, il joue au sein de diverses formations, du duo au big band.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

__________________________________________


Aude Giuliano (Accordéon)

[Aude Giuliano]


Née en 1984, elle commence l'étude de l'accordéon à l'âge de 5 ans. A 10 ans, elle rentre au CNR de Nice en classe de violoncelle dirigée par Roland Audibert puis par Frédéric Audibert et Guillermo Lefever.

Elle sera pendant 8 ans stagiaire au Centre National et International de Musique et d'Accordéon à Saint Sauves d'Auvergne (Puy de Dôme) fondé par Jacques MORNET.

Jeune talent de l'accordéon, elle est trois fois Grand Prix international de Klingenthal (Allemagne) en 1996, 1999 et 2001 (Catégories moins de 12 ans, moins de 15 ans et moins de 18 ans).

En 2001, elle remporte également le Trophée Mondial Junior à Lorient. En 2002, elle est la première française depuis 1987 à remporter le Grand Prix international au concours de Castelfidardo en Italie.

 

 

__________________________________________________________________

 

Augustin Humeau (Basson)

[Augustin Humeau]


Augustin Humeau étudie le basson moderne au CNSM de Lyon où il obtient ses diplômes de soliste et de musique de chambre.
Parallèlement, il se perfectionne en basson baroque auprès de Marc Vallon et Josep Boras.

Il se produit à présent en France et à l'étranger dans divers ensembles:
Le Concert d'Astrée (E .Haim), Les Passions (J.M Andrieu), Stradivaria (D .Cuiller), La Grande Ecurie (J .C Malgoire), Le Concert Spirituel (H.Niquet), Anima Eterna (J.van Immersel), Les Arts Florissants (W.Christie),Les Eléments (J.Subiette), Ensemble 415 (Bianchini), Freiburger Orchestra.
Il participe à de nombreux enregistrements dont le CD Ravel d'Anima Eterna (J.van Immersel).

Par ailleurs, Augustin Humeau spécialisé dans la facture instrumentale (basson et hautbois), donne des master class et conférences dans divers conservatoires.Avec sa sœur Clémentine Humeau, il est directeur artistique de l'ensemble Sfumato.

 

 

 

 

_____________________________________________________________


Mathias Lopez (Contrebasse)

[Mathias Lopez]


Mathias Lopez est né à Bayonne en 1978. Très tôt passionné par la musique, il fait ses classes au CNR de Bayonne en analyse, orgue et contrebasse, instrument auquel il se consacre entièrement à
partir de l'âge de 21 ans.

Après un approfondissement musical au CNR de Bordeaux, il reçoit lors de
différents stages l'enseignement d' éminents contrebassistes tels que
Libero Lanzilotta, Thomas Martin, Daniel Marillier ou encore Giuseppe Ettore.

En 2001, il intègre la classe de contrebasse du Conservatoire National Supérieur de Lyon auprès de Bernard Cazauran, d'où il sortira lauréat d'un premier prix de contrebasse, mention très bien.
Il enrichit son expérience d'orchestre avec notamment l'orchestre de l'Opéra National de Lyon, l'Orchestre de Paris, en musique ancienne avec l'Ensemble 415 de Chiara Banchini.

Passionné par les différentes cultures, Mathias aime mettre à profit la polyvalence de son instrument tant en musique classique qu'en jazz, salsa ou musiques tziganes.
Mathias Lopez est actuellement membre de l'Orchestre de la Garde Républicaine.

 

 

_____________________________________________________

 

Julien Quentin (Piano)

[Julien Quentin]


Né a Paris en 1974, Julien Quentin commence ses études musicales au Conservatoire de Genève avec Alexis Golovine. En 2002, il obtient l' " Artist Diploma " dans la classe d'Emile Naoumoff à Bloomington (USA).

Il enseigne pendant un an à l'Université d'Indiana en tant que professeur assistant et reçoit le Presser Award. En 2003, il est diplômé de la Juilliard School de New York, après avoir étudié avec György Sándor. Il travaille également avec Paul Badura-Skoda, Nikita Magaloff, György Sebök et Earl Wild.

Julien Quentin est Premier Prix du Concours International de Córdoba, Argentine en 1991 ainsi que Premier Prix du Concours Città di Stresa, Italie.
Il s'est produit en soliste avec des orchestres tels que l'Orchestre Philarmonique de Córdoba et l'Orchestre de l'Université d' Indiana sous la direction de chefs comme Eduardo Alonso-Crespo et Paul Biss. Invité dans de nombreux Festivals internationaux, il se produit en europe à Verbier, Lucerne, Schwetzingen, Mecklenburg-Vorpommern, Radio France Montpellier... Interprète régulier en Amérique du Nord, il est apparu aux Festivals de Shandelee, Ventura et Virginia Arts aux Etats-Unis. Il a aussi donné des concerts radiodiffusés au Canada, aux Etats-Unis, au Japon et dans de nombreux pays d'europe.

 


________________________________